Il était une fois, au cours de l’été 2005... un groupe d’amis qui décidèrent de créer une association pour construire à Bondy un Système d’échange local, le SEL 93 CENTRE, dans le but de faire la promotion des liens de solidarité grâce à des échanges ponctuels, sans argent, de services, de conseils et de biens.

Diverses actions furent alors impulsées :

- L’on décida d’instaurer une réunion mensuelle pour faire le bilan des actions entreprises par les membres du SEL, les sélistes, pendant ces quatre semaines ; deux repas festifs par an, à Noël et en juin, rassemblèrent les adhérents.

- Une permanence hebdomadaire fut décidée le samedi matin pour accueillir les sélistes désirant se rencontrer ; elle fut abandonnée au bout de quelques mois en raison d’un manque de fréquentation.

- Une bourse locale d’échanges, une B.L.E., devait permettre d’échanger des biens chaque trimestre ; au bout de deux ans, la BLE trimestrielle a été remplacée par des mini-BLE ou des BLE à thèmes (livres...) au cours de quelques réunions mensuelles.

- Pour l’ouverture sur l’extérieur : valorisation des activités du SEL lors de la fête annuelle des associations de Bondy en juin ; une inscription à l’INTERSEL Ile-de-France pour effectuer des échanges entre sélistes de la région parisienne et une autre inscription à la ROUTE DES SELS pour échanger des lieux d’hébergement en France.

- Des débats d’idées ouverts à tous et très animés furent organisés par quelques sélistes dans un café le dimanche matin, pour aborder des sujets variés : le handicap en 2006 ; communiquer par l’espéranto et la place de l’étranger dans notre société en 2007.

- Des débats à la mairie, ouverts à tout public et animés par des intervenants extérieurs sur : l’économie sociale au printemps 2007 ; la guerre de l’eau au printemps 2008.

Des innovations furent tentées :

 Une sortie à thème fut également expérimentée : initiation à la botanique.

 - Participation active à des actions Intersel : aux réunions de coordination trimestrielles ; à la fête Intersel de Paris au printemps 2008, de la part de sélistes bondynois : sophrologie, accordéon, confection de recettes pour partager un repas ; dans le cadre de la collaboration avec Dionysel : le En juin 2008, participation à la Fête des associations de Bondy ayant cette année décidé de valoriser les cultures des cinq continents : le SEL a choisi l’Amérique latine et a proposé une animation composée de contes et de jeux de rôles.départ à la retraite de Joël, un film et débat sur le SEL, une permanence au troquet et une exposition sur l’environnement ; inauguration d’un nouveau SEL 93 à Blanc-Mesnil, avec la rédaction par une séliste bondynoise d’un article publié dans le journal SEL Paname et sur l’Intersel.

- Participation d’Yvonne aux RENCONTRES ANNUELLES NATIONALES ET INTERNATIONALES DES SELS au lycée agricole de la Rencontre à Saint Aubin du Cormier (35140), en Bretagne, du 18 au 24 août 2008 ; un compte-rendu sera effectué par elle, mettant en valeur un véritable vivier d’idées.

- Première expérience individuelle, très positive, d’un hébergement par la Route des SELS pour deux nuits à Montpellier, avec la rédaction d’un compte-rendu.ure à explorer et développer,
- les rencontres Intersel, individuelles et à travers des ateliers, devraient permettre de multiplier les échanges.
- localement, au cours d’une soirée à thème : initiation à la musique et à la danse portugaise...

- et d’autres PROJETS encore... pourquoi pas le vôtre ?

TOUT LE MONDE PEUT ECHANGER !

J’ai besoin

d’un CONSEIL, par exemple pour une recette de cuisine,

organiser un repas ou une fête,

utiliser un traitement de texte ou faire une recherche sur internet,

un soutien scolaire ponctuel... 


d’un 
SERVICE, par exemple un robinet à changer,

faire les courses parce que je suis malade,

un courrier à rédiger...

d’un BIEN, par exemple un vêtement,

de la vaisselle,

un meuble...

 

CELA ME GENE DE LE DEMANDER A MES VOISINS OU AMIS, même s’ils sont très gentils,

CAR JE ME SENTIRAI REDEVABLE 

Je fais donc appel à Pierre (membre du SEL) pour satisfaire ce ou ces besoins.

J’ai donné des Unités de temps à Pierre ; le principe du SEL fait que je pourrais échanger avec d’autres membres ayant besoin de mes conseils, services ou biens que j’évaluerai non pas en monnaie marchande mais en unités de temps.



Un échange correspond à UNE CIRCULATION D’UNITES DE TEMPS :

1 unité = 1 minute, donc 1 heure = 60 unités




En bref, le SEL, c’est quoi ? Une association…………………………..


Pourquoi faire ?  De l’échange, créer du lien 


Comment ?   Savoir-faire, création, conseil, service

 

Par quels moyens ?  De la volonté, des idées, de l’action